SANTE

La Zambie Intensifie ses Efforts dans la Lutte contre le Choléra

La Zambie Intensifie ses Efforts dans la Lutte contre le Choléra

Les autorités zambiennes ont déclaré jeudi un renforcement significatif de la campagne sanitaire de lutte contre le choléra, une maladie qui se propage depuis octobre et a déjà entraîné la mort d’environ une centaine de personnes cette année dans le pays d’Afrique australe.

La ministre de la Santé, Sylvia Masebo, a appelé à des mesures d’hygiène plus strictes au sein des foyers, tandis que son homologue en charge de l’Eau, Mike Mposha, a annoncé une distribution élargie de chlore pour désinfecter les eaux contaminées dans les zones les plus touchées par le choléra.

En l’espace de 24 heures, cinq décès et 111 nouveaux cas d’infection ont été enregistrés, en grande partie en raison des fortes pluies qui favorisent la transmission de cette maladie bactérienne par l’eau et la nourriture contaminée, a souligné Sylvia Masebo. Il s’agit du plus grand nombre de cas enregistré en une journée en 2023.

Cette année, 93 décès ont été recensés dus à cette infection diarrhéique aiguë, principalement depuis octobre, selon l’Institut national de santé publique.
Lors d’une conférence de presse, Mme Masebo a déclaré que « notre nation est confrontée à un défi sanitaire majeur ». Le taux de mortalité actuel de l’épidémie, d’environ 3 %, est « très préoccupant », a-t-elle ajouté, sachant que le taux mondial est inférieur à 1 %.

Le Zimbabwe, pays voisin de la Zambie également touché par le choléra, a déclaré l’état d’urgence. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Zimbabwe a enregistré plus de 250 décès depuis février.
L’OMS s’est alarmée de l’augmentation du nombre de cas de choléra dans le monde ces dernières années, l’Afrique étant la région la plus touchée. Le nombre de cas signalés a plus que doublé, passant de 223 370 en 2021 à 472 697 en 2022. En septembre 2023, plus de 580 000 cas avaient déjà été enregistrés, selon l’agence sanitaire des Nations unies.

Parallèlement à la crise du choléra, la Zambie fait face à sa pire épidémie d’anthrax depuis 2011. Le Kenya, le Malawi, l’Ouganda et le Zimbabwe ont également enregistré des cas d’anthrax cette année, totalisant, à la mi-décembre, 20 décès et environ 1 100 cas suspects dans ces cinq pays.

Heureux de vous accueillir dans notre cercle d'abonnés

Shares:

A Découvrir

Nothing Found! Ready to publish your first post? Get started here.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *